Les athlètes peuvent-ils utiliser le CBD sans risquer le dopage ?

le cbd est-il un dopant ?

Le CBD est un composant extrait de la tige et de la fleur du cannabis. Il intègre plusieurs propriétés qui sont utilisées pour traiter différentes pathologies. Vu ses nombreux avantages, tout le monde en trouve la juste manière de s’en servir.

Mais son usage est-il conseillé aux athlètes ? Pendant longtemps, les sportifs ont été privés de l’utilisation de CBD. Mais depuis quelques années, ce bouclier a été levé. Mais en contrepartie, le respect de certaines conditions est exigé.

Utilisation de CBD par les sportifs : quelles sont les conditions à respecter ?

En 1998, le Comité International Olympique a décidé d’inscrire le cannabis et tous ses composants sur la liste des produits de dopage. Pour cette instance mondiale, le cannabis est d’abord un risque pour le bien-être. Pire, son utilisation améliore les performances des athlètes, ce qui va à l’encontre de l’esprit sportif.

Selon le CIO, un produit qui remplit ces critères est anti-sportif. Son utilisation ne peut donc pas être tolérée. Mais au fil des années, la perception sur les drivées du cannabis change.

En 2013, il a eu un premier assouplissement. De 15 nanogrammes par millilitre, le seuil autorisé des cannabinoïdes dans le sang lors des contrôles anti-dopage est passé à 150 nanogrammes par millilitre.

En janvier 2018, l’Agence mondiale anti-dopage sort définitivement le CBD de la liste des produits de dopage. Les différents tests réalisés révèlent que ce produit est bénéfique pour la santé et n’a aucune influence par les performances sportives.

Depuis cette décision, tous les athlètes peuvent donc utiliser le CBD afin de profiter de ses bienfaits, mais avec un usage bien cadré. Il est strictement interdit d’utiliser un CBD qui contient des traces de THC.

De même, le produit ne doit pas être extrait ni de la feuille ni des fleurs de chanvre. Ce qui oblige les sportifs à bien se renseigner sur la composition du cannabidiol qu’ils utilisent afin de s’assurer de sa conformité avec la réglementation de l’AMA.

Quels produits de CBD utilisés pour un athlète ?

Sur le marché, on distingue plusieurs types de CBD. Les différents formats sont choisis en fonction des disciplines et compte tenu de l’exigence des exercices. Mais rassurez-vous ! À la fin, le résultat obtenu reste le même. La rapidité des effets varie d’un format à un autre.

L’huile de CBD

C’est la variété de CBD la plus utilisée par les sportifs. Son utilisation est recommandée après des exercices qui nécessitent d’intenses efforts. Non seulement elle est efficace, mais ses effets sont immédiats.

Elle facilite la décontraction des zones douloureuses. Vous pouvez directement la consommer par la bouche ou l’intégrer dans un régime alimentaire. Elle est vendue sous forme de capsules et aussi en flacon.

Les capsules de CBD

Encore appelées gélule, les capsules de CBD ont l’avantage d’être emballées suivant une quantité bien définie. Ce qui évite le risque de surdosage. Ce format de CBD est plus conseillé pour les débutants afin qu’ils adaptent très tôt leur corps à un dosage convenable.

Il faut faire attention si vous êtes un végétarien. La gélatine peut provenir d’une matière animale.

L’e-liquide au CBD

L’e-liquide est conseillé aux athlètes qui trouvent leur refuge dans le vapotage. Il suffit de remplir le réservoir de la cigarette électronique avec une quantité idéale de la solution au cannabidiol.

Sachez que les matières inhalées se dispersent plus vite compte tenu du mode d’utilisation. C’est pourquoi vous devez prévoir une bonne quantité d’e-liquide. Le CBD est également disponible sous la forme des produits comestibles,

tels que :

  • pâtes ;
  • infusions ;
  • Le yaourt.

Quels sont les avantages de l’utilisation du cannabidiol pour les athlètes ?

Utilisation de CBD par les sportifs : quelles sont les conditions à respecter ?

De nombreux sportifs amateurs comme professionnels ont témoigné de l’efficacité de l’utilisation de CBD. C’est un produit qui procure plusieurs bienfaits.

La consommation du CBD élimine l’inflammation

Tout athlète qui s’entraine quotidiennement s’expose à des blessures. Plus le rythme des entrainements s’intensifie, plus les muscles se fatiguent de plus en plus. Pour prévenir ces désagréments, l’utilisation de CBD est une bonne solution.

Le produit possède des propriétés anti-inflammatoires qui protègent le corps et lui permet de progresser au-delà de vos limites.

La consommation du CBD améliore la qualité du sommeil

Le repos est un facteur capital pour un athlète amateur ou professionnel. Or, après une journée d’entrainement épuisant, il est souvent difficile de trouver rapidement un sommeil réparateur.

Avec une infusion de CBD, vous pouvez améliorer la qualité de votre sommeil. La consommation de cette tisane vous aide à avoir un sommeil profond qui permet de récupérer de l’énergie afin d’affronter avec vigueur une autre journée d’entraînement intense.

La consommation du CBD réduit les douleurs

Lorsque vous déployez assez d’effort, votre corps se déshydrate. Ce qui provoque de douleurs musculaires et des lésions nerveuses. Si vous voulez éviter ces facteurs qui vous affaiblissent, l’huile de CBD est une bonne alternative.

Elle regorge des propriétés anti-contractions musculaires et anti-cataboliques. Elles diminuent la détérioration du tissu musculaire maigre et favorisent le développement de la masse musculaire.

L’huile de CBD guérit une douleur chronique liée au sport et facilite une récupération très vite après une blessure. Elle constitue aussi une solution naturelle contre les crampes et les courbatures.

La consommation du CBD atténue l’effet de stress et de l’anxiété

L’une des faiblesses d’un athlète lors d’un entraînement ou au cours d’une compétition est le stress ou l’anxiété dont les raisons pourraient être extra-sportives. Ce sont des facteurs qui ne favorisent pas l’évolution d’un sportif.

Il est important donc de trouver les moyens qui vous permettent d’apparaitre moins stressé avant l’entrainement ou avant les compétitions.

Le CBD est un meilleur allié dans cette situation. Il élimine les symptômes de stress afin que vous paraissiez plus confiant et détendu. Avec un mental clair, loin du stress, il est plus facile de progresser dans ses performances.

Comment utiliser le cannabidiol ?

Il existe plusieurs manières d’utiliser le CBD. Le produit est disponible en différents types et chaque format offre un mode d’utilisation spécifique.

Le mode d’utilisation de l’huile de CBD

On distingue deux modes d’utilisation de l’huile de CBD. Pour le premier, elle peut être utilisée comme un complément alimentaire. Vous déposez 3 à 4 gouttes sur la langue 30 minutes avant votre entrainement. Elle permet de mieux vous concentrer. Vous pouvez appliquer la même dose 1 h avant de vous coucher afin d’avoir un sommeil de qualité.

La deuxième méthode est d’utiliser l’huile de CBD comme une huile alimentaire. Vous l’intégrez donc dans la préparation des aliments. Le produit peut aussi être directement appliqué sur le corps pour masser les muscles. C’est une méthode qui accélère le temps de récupération.

Le mode d’utilisation de la crème de CBD

La crème est utilisée pour soulager les douleurs articulaires et musculaires ainsi que les hématomes. Elle est efficace lorsque la zone de blessure est clairement identifiée. Il suffit de l’appliquer sur la partie concernée du corps et les douleurs sont apaisées au bout d’une heure.

Les contre-indications liées à l’utilisation du cannabidiol

Les contre-indications liées à l’utilisation du cannabidiol

Certes, l’usage de CBD est autorisé dans le monde sportif, mais il n’est pas accessible à tout le monde. Il est déconseillé aux personnes qui souffrent des problèmes neurologiques d’utiliser ce produit sans l’avis d’un médecin.

De même, il est recommandé aux individus souffrant des problèmes cardio-vasculaires d’éviter le CBD. D’ailleurs, en France, son utilisation en sport ou même de la vie quotidienne fait toujours objet de débat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.