Le CBD peut-il vraiment soulager l’arthrite et l’arthrose ?

arthrose cbd avis

Lorsqu’elles prennent de l’âge, nombreuses sont les personnes qui souffrent de problèmes articulaires. Les plus connues à travers le monde sont bien évidemment l’arthrite et l’arthrose. Gênes permanentes, douleurs modérées, douleurs aigües, inflammations sont autant de symptômes de ces pathologies qui impactent la qualité de vie de ceux qui souffrent de ces maladies.

Généralement, les patients sont soumis à des traitements médicamenteux qui se concentrent sur la prise d’anti-inflammatoires non stéroïdiens, d’antalgiques et de corticoïdes. Mais, depuis plusieurs années, le CBD a suscité un intérêt certain dans le champ médical au regard de ses propriétés thérapeutiques. Plusieurs études et témoignages de patients semblent confirmer son efficacité pour soulager certaines maladies inflammatoires.

Arthrose et arthrite : de quoi s’agit-il ?

Dans l’imaginaire populaire, les termes arthrite et arthrose entretiennent une confusion qui va au-delà de leur proximité orthographique. Les deux renvoient certes à des pathologies articulaires, mais il existe bien des différences.

En effet, l’arthrite renvoie à une inflammation articulaire dont les manifestations sont plus importantes au repos et moins, lorsque le patient est en mouvement. À l’opposé, l’arthrose renvoie à cette maladie due à l’usure du cartilage osseux. Dans le cas de l’arthrose, l’usure des cartilages occasionne des contacts des os entre eux, ce qui cause des douleurs à chaque mouvement du corps.

En cas d’arthrite, le patient subit une douleur inflammatoire qui s’amplifie dans la nuit. Cette douleur est causée par la déformation marquée de l’articulation qui s’accompagne d’une sensation de chaleur. Quant à l’arthrose, elle se distingue par une douleur dite mécanique, car elle n’est ressentie que lorsque l’articulation atteinte est sollicitée pour un mouvement.

En ce qui concerne les causes, l’arthrite peut résulter d’une infection, d’un traumatisme, d’une autre maladie inflammatoire des articulations, ou encore d’une diminution des défenses immunitaires. En fonction de ces causes, on parlera de polyarthrite (chronique ou rhumatoïde), d’arthrite infectieuse ou de goutte. Les facteurs de risque de l’arthrose quant à eux sont liés notamment à :

  • Certains dysfonctionnements métaboliques favorisés par l’obésité et le diabète ;
  • L’excès de charges sur les os, dû à la surcharge pondérale ou d’intenses activités physiques ;
  • La présence de pathologies articulaires (ostéonécrose, rhumatisme…) ou des anomalies anatomiques ;
  • La fragilité du cartilage ;
  • L’existence d’un antécédent héréditaire ;
  • L’âge.

Que ce soit un cas d’arthrose ou d’arthrite, les traitements consistent en des solutions tantôt médicamenteuses, tantôt non médicamenteuses. Mais de plus en plus de patients choisissent les solutions optionnelles comme le CBD.

Action du CBD sur l’arthrose et l’arthrite : que faut-il savoir ?

Si le cannabidiol est de plus en plus sollicité en matière de traitement de ces pathologies articulaires, c’est qu’en matière de santé, ses propriétés apaisantes, analgésiques et anti-inflammatoires sont confirmées. L’arthrose et l’arthrite sont marquées par une association de douleurs et d’inflammations. Compte tenu de ses propriétés analgésiques et anti-douleurs, le CBD peut donc efficacement agir sur les inflammations et donc soulager le patient des douleurs.

action cbd arthrose

En effet, la molécule de cannabidiol agit à deux niveaux. D’abord directement sur le système endocannabinoïde du corps afin de ramener son homéostasie naturelle. Puis, sur les cellules anti-inflammatoires qu’elle stimule en vue d’apaiser les douleurs.

Concrètement, le CBD active les récepteurs CB1 et CB2 chargés de la régulation du système immunitaire et inflammatoire global du corps. Actionnés, ces récepteurs neurologiques contrôlent donc la perception que le cerveau a de la douleur. Par la même occasion, la mise en activité de ces récepteurs s’accompagne d’une production importante de glutamate et de sérotonine. Ce sont des substances corporelles impliquées dans la régulation des douleurs.

Simplement de ce fait, l’action de la molécule de CBD se situe à deux niveaux : au niveau du système nerveux central de l’individu et l’endroit est circonscrite la douleur (articulation des doigts, du genou, ou du poignet…).

Lorsque le patient souffre d’arthrite ou d’arthrose, à chaque stimulation des cellules (ou nerfs) responsables des douleurs, un signal est émis au cerveau. Le CBD intervient en conséquence à ce moment comme analgésique pour atténuer la douleur.

Découvrez nos questions liées au CBD et ses actions sur la santé.

Comment prendre du CBD pour soulager l’arthrite et l’arthrose ?

Pour soulager l’arthrite et l’arthrose, les patients peuvent prendre le CBD sous les différentes formes qui existent aujourd’hui. Mais en fonction des douleurs ressenties, certaines formes sont plus recommandées que d’autres.

Application locale du CBD

Le cannabidiol est disponible sur le marché sous forme de crème, de baume, et de gel. Plusieurs fabricants proposent le CBD sous ces formes qui peuvent être appliquées sur le corps pour atténuer aussi bien les inflammations articulaires que les douleurs des patients victimes d’arthrose et d’arthrite. Le meilleur moyen de se procurer le produit adapté à vos besoins est de comparer les meilleurs sites de CBD. Ce sont eux qui auront le plus de choix, tandis qu’une simple boutique proche de chez vous se contentera d’un choix souvent limité.

En général, l’application de ces produits CBD est conseillée pour les cures longues ou pour faire face aux douleurs quotidiennes. Notez également que l’huile pure de CBD peut être utilisée dans ce cas pour les massages articulaires.

Consommation par voie sublinguale de l’huile de CBD

Parmi les produits à base de CBD, l’huile agit plus rapidement sur l’organisme. Pour cette raison, elle est la forme idéale pour les personnes victimes de douleurs d’arthrose et d’arthrite. Les huiles de CBD sont disponibles en flacons avec des petites pipettes et de concentrations variées. Ainsi, on retrouve des huiles concentrées à 5% ou 10% (pour des douleurs modérées) et celles concentrées à 15, 20 et 25 % (pour les douleurs plus aigües).

cbd pour arthrite ou arthrose

Il suffit pour le patient de mettre des gouttes d’huile en dessous de sa langue et de laisser agir pendant quelques secondes. Idéalement, l’ingestion doit s’effectuer à jeun pour éviter des interactions avec les aliments. Aussi est-il conseillé de prendre l’huile uniquement lorsque les douleurs d’arthrose ou d’arthrite se montrent plus aigües.

Consommation des gélules de CBD

Pour soulager l’arthrose et l’arthrite, les patients peuvent également consommer du CBD sous forme de gélules. Cette forme de cannabidiol présente l’avantage de faire absorber une dose plus forte de la molécule qui se diffuse de façon générale dans le corps.

Il semble, en effet, que pris oralement, l’action de la molécule de CBD porte principalement sur l’inflammation. Contrairement à la prise locale dont l’action porterait plus sur la douleur.

Nos derniers conseils pour mieux bénéficier du CBD

Le CBD est une molécule de plus en plus pertinente pour soulager l’arthrose et l’arthrite. Si vous souhaitez essayer cette alternative, gardez à l’esprit ces quelques recommandations :

  • Notez déjà que le CBD n’est nullement un traitement. Il doit être pris en addition d’une cure conventionnelle autant qu’aucune interaction médicamenteuse ne fasse obstacle ;
  • Quelle que soit la forme de CBD que vous souhaitez consommer pour vos douleurs articulaires, l’avis de votre médecin ou un autre professionnel de santé est nécessaire ;
  • Bien qu’il soit difficile de faire des recommandations précises de dosage, sachez que c’est un élément important. Le dosage doit dépendre de vos caractéristiques corporelles, des douleurs ressenties, de la concentration du produit, de votre disposition à consommer du CBD. Chaque organisme réagissant différemment face aux produits ;
  • Étant donné que le THC est illégal, il est important de vous assurer que la teneur en THC du produit CBD que vous allez consommer est en deçà de 0,2 % ;
  • Si vous en êtes à votre première expérience avec le CBD, veillez toujours à commencer par des petites doses que vous augmenterez progressivement en fonction du résultat sur le soulagement de vos douleurs articulaires ;

De façon conventionnelle, le traitement des douleurs liées à l’arthrose et à l’arthrite tourne autour de solutions médicamenteuses (antalgiques, anti-inflammatoires…). Mais généralement, ces produits, même en petite dose, présentent des effets indésirables importants. À l’inverse, le CBD, anti-douleur et anti-inflammatoire naturel (en gel, huile, crème, baume…) est donc une alternative sérieuse, car dépourvu d’effets secondaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.