Quelles sont les propriétés médicinales du CBD ?

Depuis la légalisation de sa consommation, le CBD a fait couler beaucoup d’encre : entre des personnes malades qui revendiquent leur droit d’accéder à un soin jusqu’à là vu comme illégal, et d’autres qui estiment que le CBD, puisque extrait du cannabis, ne peut qu’être nocif pour le corps.

Nous n’allons pas discuter des origines du CBD, ni de la légalisation de sa consommation, l’article d’aujourd’hui, sera exclusivement consacré aux propriétés médicinales du CBD, ses vertus, entre les soins palliatifs, et les maladies chroniques qui pèsent sur le quotidien de plus en plus de personnes, aujourd’hui.

Le CBD et ses propriétés médicinales

Bien que la recherche scientifique sur les propriétés médicinales du CBD remonte aux années 60, ses produits dérivés, tels que : huiles, pâtes, gélules ou même bonbons, sont, à ce jour, dépourvus de statuts : autrement dit, ces produits ne sont considérés ni comme des médicaments, ni comme des compléments alimentaires.

Pourtant, les recherches entamées sur le CBD depuis sa découverte, sont assez concluantes, et s’accordent toutes sur un profil bien précis et déterminant du CBD, associant ainsi ses vertus relaxantes, et ses propriétés médicinales.

En effet, les propriétés médicinales du CBD ne sont plus à prouver aujourd’hui, lui reconnaissant plusieurs effets sur la santé, parmi lesquels son action sur :

  • Les différentes inflammations aigues ou chroniques ;
  • Les différents problèmes liés aux troubles neurologiques ;
  • Toutes les formes de douleurs aigues ou chroniques ;
  • Les problèmes liés à la dépression ;
  • Quelques maladies comme Alzheimer, ou les crises d’épilepsie.

Comme vous pouvez le constater, le CBD constitue une molécule aux multiples facettes.

Ayant la caractéristique de pouvoir soigner plusieurs types de maladies à la fois, les spécialistes sont très optimistes quant aux propriétés médicinales très particulières du CBD, et espèrent, à long terme, pouvoir lui découvrir d’autres vertus, notamment pour soigner les maladies douloureuses et invalidantes, telles que la sclérose en plaques.

Le CBD pour soulager différentes douleurs

Rien que le fait de savoir que le CBD est utilisé en soins palliatifs, pour rendre les derniers jours des malades, plus paisibles, constitue une grande preuve de son effet sur les douleurs aiguës.

Par ailleurs, et dans un registre plus positif, de plus en plus de sportifs dans le monde, en consomment pour apaiser leurs douleurs musculaires, sans pour autant qu’ils soient sanctionnés pour cela.

En effet, bien que le CBD soit une molécule, cette dernière vient d’une plante, donc le CBD est aussi naturel que n’importe quel autre remède extrait de plantes.

De plus, beaucoup de personnes dans le monde, témoignent de l’effet du CBD sur les douleurs qu’elles vivent au quotidien, à cause de maladies douloureuses et pénibles telles que : la polypose, la sclérose en plaques, la syringomyélie, ou encore les différents types de cancer.

Au final, la découverte et l’adoption du CBD pourraient être l’avancée majeure de la prise en charge de la douleur dans le domaine médical, ou du moins, c’est ce qu’espèrent tous ces gens qui souffrent à travers le monde.

Le CBD pour soigner d’autres maladies

Ce qui fait parler du CBD, ce sont justement ces résultats de recherches qui, depuis sa découverte, donnent de l’espoir notamment pour les malades, que cette molécule pourrait les guérir de manière définitive, et non pas agir comme un corticoïde en annulant momentanément les réactions de leurs corps.

Le CBD paraît prometteur pour guérir de nombreuses maladies, jusque-là considérées comme incurables, comme les différents troubles neurologiques, l’ostéoporose, la fibromyalgie, l’arthrite, les migraines, etc., et la liste est encore longue.

Par ailleurs, des recherches récentes, avancent que le CBD a d’autre bienfaits, parmi lesquels nous citons :

  • Il aide et soigne les problèmes de sommeil et de terreurs nocturnes ;
  • Étant un parfait relaxant, il n’a aucun effet sédatif ni psychotrope ;
  • Il permet de réduire de façon significative le stress ;
  • Il calme les tremblements dus à une maladie, comme la maladie de Parkinson.

Le CBD, comme nous l’avons préalablement expliqué, pourrait finalement être LA molécule de l’avenir, car une fois séparée de la molécule du THC, il pourrait sauver des vies, en offrant la possibilité à certains malades de guérir, à d’autres de mieux vivre avec les symptômes qui, jusque-là, les ont accompagnés au quotidien.

Enfin, si vous faites partie de ces personnes qui souffrent en silence, n’hésitez pas à en parler avec votre médecin, car lui seul pourrait vous orienter quant à vos options d’utilisation du CBD.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.