Est-il possible de consommer le e-liquide au THC en Hollande ?

Dans tous les pays du monde, la consommation d’e-liquides est parfaitement légale quand ce produit ne contient aucun autre composant, par contre, lorsqu’il s’agit d’y rajouter des molécules extraites des plantes de cannabis, à ce moment-là, tout change. En effet, le CBD et le THC, des molécules très célèbres, sont vues différemment par les différents gouvernements.

La consommation d’e-liquide contenant du THC est illégale dans plusieurs pays du monde comme la France, mais elle ne l’est pas dans tous les pays de l’Union Européenne, les Pays-Bas ont été parmi les premiers à légaliser la consommation de THC dans leur territoire. Suivez-nous pour plus d’informations.

Consommer un e-liquide au THC : est-ce légal en Hollande ?

La Hollande est l’un des pays pionniers de la légalisation de la weed après les États-Unis, c’est d’ailleurs l’une des destinations favorites des adeptes de cette drogue dans le monde, mais il ne faut pas pour autant croire que la consommation de cannabis est parfaitement légale en Hollande.

Cependant, le gouvernement est beaucoup plus laxiste par rapport à d’autres pays d’Europe comme la France, qui exige que le taux de THC dans un e-liquide ne dépasse pas 0.2 % pour que sa consommation soit tout à fait légale, dans le cas contraire, il est considéré comme drogue.

Les Pays-Bas ont décidé de prendre une position d’encadrement et de tolérance vis-à-vis des e-liquides au THC, et pour cause, le tourisme du cannabis rapporte beaucoup d’argent à la caisse de l’État chaque année. Interdire la consommation de ces produits coûterait cher au gouvernement, c’est pour cette raison que les lois sont beaucoup plus flexibles par rapport aux autres pays d’Europe. Néanmoins, la vente de ce type de produits est encadrée et se fait dans le respect de la loi, n’allez surtout pas penser que vous pouvez en préparer vous-même et en vendre à votre gré, vous serez fortement pénalisés et vous risquez même de faire un passage en prison.

Les e-liquides au THC : sont-ils mauvais pour la santé ?

La principale raison de l’interdiction des e-liquides au THC en France, ce sont leurs méfaits sur la santé. En effet, le tétrahydrocannabinol est l’une des molécules les plus dangereuses contenues dans les plants de chanvre et de cannabis.

Même si beaucoup de gens pensent que ce sont seulement les plantes de cannabis qui contiennent cette molécule, mais des études scientifiques ont permis de démontrer que plusieurs variétés de chanvre ont, eux aussi, une forte teneur en THC.

Cette molécule est responsable des effets psychoactifs du cannabis, mais aussi, de la dépendance causée par cette drogue. Cependant, les e-liquides au THC en Hollande ne sont pas aussi néfastes pour autant, si les autres pays d’Europe fixent une limite de teneur en THC de 0.2 % dans les e-liquides au CBD, ce pourcentage est un peu plus élevé aux Pays-Bas.

Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de limite, car le seuil maximum toléré est de 2 %, cette dose reste assez faible comparée aux 11 % de THC contenue dans le cannabis vendu de manière illégale en France et partout ailleurs en Europe. Néanmoins, il est possible de se tourner vers des solutions plus saines.

Pour continuer à consommer votre e-liquide tout en gardant un léger effet de THC, vous pouvez vous tourner vers les e-liquides au CBD. Ces produits :

  • Sont bénéfiques pour la santé, car ils ne contiennent que peu ou pas du tout de THC ;
  • Sont beaucoup moins chers que les e-liquides à base de THC ;
  • Vous ne risquez pas d’avoir des soucis judiciaires en les consommant en France comme aux Pays-Bas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.