Quel est l’effet du CBD sur les inflammations et allergies ?

Guide complet sur l’effet du CBD face aux inflammations et aux allergies

Le système immunitaire est au cœur des différents processus de défenses enclenchées par l’organisme pour répondre à l’intrusion des corps étrangers. Les types de réactions les plus observées sont les inflammations et les allergies.

Pour réduire l’ampleur des effets indésirables, des traitements médicamenteux sont souvent utilisés, qui malheureusement engendrent des effets secondaires par la suite.

Le cannabidiol (CBD) est une alternative naturelle, qui est aussi pratique dans l’usage. Pour y arriver, le CBD agit essentiellement sur le système immunitaire et antihistaminique pour soulager l’organisme.

Le CBD aide l’organisme à faire face aux inflammations et aux allergies grâce à son renforcement du système immunitaire pour calmer les sensations d’inconforts. Il diminue aussi les niveaux d’histamines dans le sang. Le CBD dispose des propriétés antimicrobiennes et aide à l’apaisement des nerfs en excitant les canaux à sérotonine.

Pourquoi des allergies et des inflammations dans l’organisme ?

Notre système immunitaire veille au bon fonctionnement et à l’harmonie des différentes fonctions organiques. Il est considéré comme le principal gardien de la sûreté et de l’intégrité de l’organisme.

Dès l’intrusion des antigènes, des réactions immunitaires sont automatiquement mises en place pour les neutraliser. Des réactions qui sont le plus souvent dirigées par les anticorps et les lymphocytes T. Les réactions allergiques sont également déclenchées par des corps étrangers, mais dans ce dernier cas, ces antigènes sont inoffensifs.

On pourrait citer les pollens, les poils d’animaux, les médicaments ainsi que certains aliments. Il s’agit là d’une réaction disproportionnée liée à une perte de tolérance vis-à-vis des non soi inoffensifs. Ces agents déclencheurs varient d’un individu à un autre. Une substance engendrant des allergies chez un individu peut être inoffensive chez un autre sujet.

Il n’existe pas une nomenclature fixe, en ce qui concerne les substances déclenchant les allergies. Ces allergies se manifestent le plus souvent par des inflammations, des toux, des éternuements, un rhume des foins, la diarrhée.

Des symptômes désagréables qui peuvent empêcher le sujet convalescent de se socialiser et de répondre pleinement à ses obligations journalières. C’est dans ce cas précis que l’usage du CBD entre en jeu, pour soulager au mieux l’organisme.

Quels sont les effets du CBD face aux inflammations et aux allergies ?

Quels sont les effets du CBD sur les inflammations et les allergies

Connu pour ses nombreuses vertus thérapeutiques, le CBD est une solution naturelle qui s’offre pour soulager les dysfonctionnements allergiques. Le CBD agit sur les différents compartiments de l’organisme en régulant le système immunitaire.

C’est une évidence, le CBD n’est pas une solution magique, qui fera disparaître vos symptômes en un claquement de doigts. En revanche, il permet à l’organisme de retrouver petitement son harmonie intérieure.

Le CBD renforce le système immunitaire pour calmer les sensations d’inconforts

Les réactions allergiques sont principalement causées par des défaillances, qui sont observées au niveau du système immunitaire. Le CBD agit directement sur le système endocannabinoïde en régulant la production des neurotransmetteurs des récepteurs de CB1 et CB2. Des centres qui sont respectivement en lien avec les systèmes immunitaires et nerveux.

Une fois que les centres CB1 et CB2 sont activés, on assiste aux déclenchements des inflammations dans les différents compartiments de l’organisme. La présence du CBD permet de moduler ces réactions et aide ainsi l’individu à aller mieux.

Grâce à la grande affinité du CBD avec les systèmes défensifs de l’organisme, il permet de diminuer les sensations d’inconforts au cours des crises allergiques.

Le CBD diminue les niveaux d’histamines dans le sang

En pleines réactions allergiques, l’organisme déclenche par le biais des anticorps une sécrétion en cascade des molécules d’histamines dans le sang. Ces derniers vont déclencher à leur tour des réactions inflammatoires, qui sont marquées par des symptômes sur le corps.

La présence des molécules d’histamines ne représente aucun danger pour l’organisme, car elles participent à la régulation de diverses fonctions physiologiques.

Ce sont leurs quantités disproportionnées, qui créent les différentes formes de réactions inflammatoires observées. L’apport du CBD contribue à inhiber les chaînes de production de cette molécule. On peut observer une régulation du taux de production de l’histamine dans le sang.

Le résultat ne tardera pas à s’observer, puisque l’individu ressentira une nette amélioration de son état de forme.

Le CBD dispose des propriétés antimicrobiennes

Le CBD dispose des propriétés antimicrobiennes

Les allergies dans leurs formes les plus fréquentes s’expriment par des démangeaisons, des eczémas, voire des œdèmes sur la peau. Ces sensations sont toutes pour la plupart désagréables et inconfortables pour le sujet atteint.

Le CBD interviendra alors pour soulager les sensations de brûlure de la peau ainsi que les démangeaisons. Ses actions seront concentrées sur les différentes régions de la peau sensible à l’agression microbienne.

Les barrières cutanées seront renforcées afin de limiter toutes autres formes d’infections de la peau. Outre ses propriétés antimicrobiennes, le CBD permet également de soulager les problèmes respiratoires d’origine allergique. Les individus asthmatiques peuvent l’utiliser au cours des crises d’asthme.

Le CBD apaise les nerfs en excitant les canaux à sérotonine

Beaucoup recherchent des solutions thérapeutiques, au cours de leurs périodes allergiques puisqu’ils veulent retrouver leur bien-être intérieur. Pour atteindre cet état de paix et de bien-être intérieur, ils ont naturellement besoin de plus de sérotonine dans leur sang.

Souvent qualifiée de l’hormone du bonheur, l’augmentation du taux de sérotonine dans le sang déclenche des sensations apaisantes dans l’organisme.

Une étude menée en 2019 par un collège de chercheurs en neurobiologie des universités canadiennes, américaines et italiennes a permis de faire une découverte notable. Il s’agit du rôle de stimulation du CBD dans la production de sérotonine.

Dans le cadre des réactions allergiques, l’usage du CBD permettrait de réduire le stress et l’anxiété. Ceci permet aux sujets d’être plus décontractés et de profiter des sommeils plus profonds pour des nuits angéliques.

Comment administrer le CBD pour soulager les niveaux d’inflammations et d’allergies ?

En pleine crise d’allergie, l’option du CBD est une solution pratique, qui ne présente pas de répercussions sur l’organisme. Beaucoup se demande surement quel dosage faut-il respecter ?

Le choix du mode de conditionnement

Les modes de conditionnement du CBD sont nombreux, dont les huiles, les crèmes, les lotions, les capsules ainsi que les baumes. Dans de telles conditions, vous vous demandez sûrement celui qui est le mieux placé pour être utilisé au cours des traitements allergiques.

L’huile de CBD est l’option idéale qu’il faut adopter. Elle est pratique et offre de divers avantages dans l’usage. Il s’agit de la faciliter à l’utiliser grâce à son flacon, qui permet de l’extraire goutte par goutte.

Le dosage approprié

Pour le dosage, notons qu’il serait difficile de s’en tenir à une posologie standard. Le choix du dosage idéal dépend de plusieurs facteurs. Ceux-ci peuvent changer d’un individu à un autre. Pour commencer le traitement de vos symptômes allergiques, l’idéal est de s’y mettre petit à petit.

Il faudra démarrer par de petites doses et l’alterner en fonction de l’évolution des symptômes. Votre dosage pourrait varier de 40 à 50 mg par jour.

Pour les facteurs à prendre en compte pour un dosage approprié, nous avons :

  • Le taux de CBD de l’huile : Il s’agit d’une indication qui est en unité de pourcentage, qui donne le niveau réel de CBD du flacon ;
  • La masse corporelle : chaque organisme a des besoins spécifiques de calories ;
  • Le niveau de gravité de la pathologie : si vous êtes en présence d’une allergie, qui vous met excessivement dans l’inconfort, votre dosage du CBD doit en tenir compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.