Le CBD peut-il soulager la pancréatite chez les animaux ?

Le CBD peut-il soulager la pancréatite chez les animaux ?

Le CBD est consommé depuis longtemps par les humains. Il offre d’innombrables avantages. On pense qu’il peut avoir le même effet sur les animaux. Les scientifiques se sont demandé si cela fonctionnerait contre la pancréatite ou l’inflammation.

Le CBD est-il une alternative efficace au traitement de la pancréatite chez les animaux de compagnie comme les chiens et les chats ? Une réponse affirmative doit être donnée. Il le fait en agissant sur le système endocannabinoïde de ces animaux. Il supprime l’émission de signaux de détresse et supprime la dominance de Th17.

Les avantages du CBD pour les animaux et les humains l’emportent largement sur ses effets nocifs.

Découvrez aussi notre guide pour bien doser le CBD prodigué à un chien ou un chat.

Qu’est-ce que la pancréatite ?

Le pancréas est un organe de l’abdomen responsable de la libération d’enzymes (types de protéines) utilisées pour digérer les aliments. Le pancréas libère également des hormones importantes, telles que l’insuline, dans la circulation sanguine.

La pancréatite est une maladie qui survient quand le pancréas est enflammé. Dans la majorité des cas, la maladie survient sans cause sous-jacente. Il peut avoir une source spécifique (comme la nourriture). La pancréatite affecte le plus souvent les chiens d’âge moyen et les chiens plus âgés. Certaines races de chiens (comme les races cocker et terrier) sont plus sensibles à la maladie.

Quels sont les signes annonciateurs d’une pancréatite chez les animaux ?

La pancréatite peut provoquer des symptômes allant de signes relativement bénins (p. ex., diminution de l’appétit) à des signes plus graves (p. ex., défaillance multiviscérale très grave). Les symptômes les plus courants de la pancréatite comprennent la léthargie, la perte d’appétit, les vomissements, les douleurs abdominales (se manifestant par l’irritabilité et l’inconfort) et la diarrhée.

Quels sont les signes annonciateurs d’une pancréatite chez les animaux ?

 

Comment est diagnostiquée une pancréatite ?

La pancréatite est diagnostiquée sur la base des antécédents médicaux et de l’examen clinique effectué par le vétérinaire. Étant donné que de nombreuses autres affections peuvent provoquer les mêmes symptômes, des tests sanguins et une échographie abdominale sont nécessaires pour diagnostiquer une pancréatite.

Bien que des tests sanguins de routine puissent faire suspecter une pancréatite, un test sanguin spécifique (appelé « lipase pancréatique canine ») doit être effectué pour étayer davantage le diagnostic.

L’échographie est très importante pour le diagnostic de la pancréatite. L’échographie peut rechercher des complications potentielles associées à la pancréatite (par exemple, un blocage du foie lorsque les voies biliaires traversent le pancréas).

Le CBD déclenche-t-il des effets nocifs chez les animaux de compagnie ?

Pour mieux comprendre les effets du CBD sur les animaux de compagnie, il est nécessaire de comprendre précisément de quoi il s’agit. Le CBD, encore appelé cannabidiol, est une molécule qui compose la plante de cannabis. Bien que le chanvre et la marijuana soient considérés comme des variantes de cette dernière, ils sont tous deux très variables dans leur composition.

Le cannabis est hautement réglementé en France. La raison derrière est que la teneur en THC est élevée dans cette plante. C’est un ingrédient appartenant à la famille des cannabinoïdes. Cela a un impact psychologique sur l’utilisateur. Heureusement, il existe des méthodes d’extraction qui peuvent efficacement le séparer du CBD. Le chanvre est la matière première pour l’extraction du CBD car il en contient le plus.

Le cannabidiol, obtenu après une telle éradication, ne fournit que des effets thérapeutiques. Il ne traite pas non plus de la psychotoxicité assimilable au cannabis.

Il n’y a pas si longtemps, une association composée de docteurs vétérinaires américains (American Veterinary Medical Association)  a accepté une résolution visant à reclasser le cannabis. Le groupe fait valoir que les avantages du CBD pour les animaux et les humains l’emportent largement sur ses effets nocifs.

Lorsque cette résolution se concrétisera, il est possible que des recherches approfondies soient menées pour mieux comprendre comment le CBD agit sur les systèmes endocannabinoïdes des animaux.

Quel est le fonctionnement du CBD sur les animaux ?

Il y a quelques années, des scientifiques israéliens ont découvert que le système endocannabinoïde existe chez tous les mammifères. Il a également reçu le nom de marijuana qui a conduit à sa découverte.

C’est un système qui joue un rôle essentiel dans la régulation de certaines activités organiques. Il le fait grâce à un vaste réseau de récepteurs CB1 et CB2 situés dans tous les coins du corps. Ces substances sont présentes afin d’avoir une réponse efficace aux endocannabinoïdes, que le corps sécrète naturellement.

Ces récepteurs sont connus pour piéger l’anandamide ou le 2AG. Gardez à l’esprit que les récepteurs en question sont également sensibles aux cannabinoïdes produits par la plante de cannabis. Comme les cannabinoïdes sont réglementés chez les chats, il n’y en a jamais assez. Dans ce cas précis, il est nécessaire de recourir à des solutions externes.

Une fois qu’un chat a ingéré une certaine quantité de CBD, la molécule active les récepteurs endocannabinoïdes présents dans son corps. Ils participent au maintien de l’homéostasie au niveau cellulaire. Leur activation suggère que le CBD imite les cannabinoïdes naturels tout en procurant des effets similaires.

Le CBD pourrait aider contre la douleur et l’inflammation

S’il y a une chose que nos animaux de compagnie adorent, c’est d’agir conformément à leur bienveillance. Ces multiples exercices quotidiens peuvent parfois entraîner des chutes. Cela peut provoquer une douleur et une inflammation atroces. Il a été observé que ce sont principalement les animaux de compagnie relativement plus âgés qui en sont victimes. Le poids de l’âge !

Des études ont mis en évidence la capacité du CBD à soulager la douleur et la pancréatite ou l’inflammation chez les animaux. Certains patients atteints de fibromyalgie utilisent le CBD. Encore une fois, cette étude se concentre sur ce sujet. Ainsi, vous pourriez envisager de donner à votre animal de compagnie du CBD contre la douleur et l’inflammation.

Comment le CBD pour les animaux fonctionnerait-il ? Le cannabidiol a de nombreux bienfaits et réduit notamment la présence de douleurs, en renforçant l’action des récepteurs inhibiteurs présents dans le système nerveux central. Ils sont responsables de la perception de la douleur.

Il convient de noter que les scientifiques travaillent sur le CBD pour les chiens. Le but ultime est de voir dans quelle mesure une nouvelle classe de médicaments sera commercialisée.

Cette étude des scientifiques ciblera les points suivants :

  • Inflammation (inflammation de l’intestin) associée à la maladie du côlon irritable ;
  • Effets de l’inflammation sur le stress oxydatif (entraînant un vieillissement prématuré et une dégénérescence) ;
  • L’inflammation de la pancréatite aiguë ;
  • Différents types de douleur ;
  • Des inflammations systémiques.

Le CBD pourrait aider contre la douleur et l’inflammation

Questions fréquemment posées

Ai-je besoin d’une prescription de CBD pour mon chien ?

Non. Les propriétaires de chiens peuvent acheter du CBD sans ordonnance.

Y a-t-il un risque d’accoutumance ?

Non. Le CBD pour chien ne déclenche aucune accoutumance.

Le CBD pour chien est-il dangereux pour mon animal de compagnie ?

Non, le CBD pour chien ne présente pas de danger.

Existe-t-il une dose que respecte mon chat ?

Oui. Chaque animal est différent. Par conséquent, la dose quotidienne requise de CBD varie d’un animal à l’autre, en fonction de nombreux facteurs : poids, âge, symptômes, etc.

Comment donner du CBD aux chiens ?

Pour un chien de 10 kg, la dose maximale requise est de 10 mg de CBD par jour. Il est recommandé de commencer avec une dose de 0,1 mg/kg toutes les 12 heures (deux fois par jour), qui est la dose la plus faible pendant une semaine, pour espérer voir les résultats. La consultation d’un médecin vétérinaire s’avère indispensable avant toute utilisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.