Quelles sont les différences entre le CBDA et le CBD ?

Quelles sont les différences entre le CBDA et le CBD ?

Le CBD est partout aujourd’hui. Il est considéré comme le cannabinoïde le plus bénéfique de la plante de chanvre. Pour cette raison, c’est la tendance actuelle en matière de bien-être. Mais il existe de nombreux autres cannabinoïdes qui offrent plusieurs avantages pour le corps. L’un d’eux est le CBDA.

Le CBD et le CBDA sont bénéfiques pour la santé de leurs consommateurs, mais le CBDA est plus puissant pour une même dose que le CBD.

Qu’est-ce qu’un cannabinoïde ?

Un cannabinoïde est défini comme étant un composé naturel qu’on retrouve dans la plante de cannabis. On dénombre plus de 110 cannabinoïdes connus à ce jour. Ils affectent le corps humain de différentes façons en agissant sur les récepteurs du système endocannabinoïde ou SEC

La SEC régule l’homéostasie et les fonctions de santé comme l’humeur, l’anxiété, le stress, le sommeil, l’inflammation, la douleur, etc. La SEC compte deux récepteurs principaux : CB1 et CB2.

Les différents cannabinoïdes produisent différents avantages, car ils ont chacun des caractéristiques uniques et se lient différemment aux récepteurs CB1 et CB2.

Qu’est-ce que le CBDA ?

Le « A » sur CBDA signifie que la molécule est sous forme acide. Il est appelé acide cannabidiolique (par opposition au cannabidiol, qui est le CBD). Être sous forme acide signifie que la molécule à une partie supplémentaire, connue sous le nom de groupe carboxyle.

Le CBDA est un composé qui finit par devenir du CBD. Alors que le CBD provient de plantes de cannabis cultivées et séchées, le CBDA se trouve dans des plantes fraîches. Le CBDA est ce qu’on appelle un précurseur acide du CBD et n’apparaît que lorsque le cannabis brut contenant du CBDA est chauffé, provoquant ce que l’on appelle la décarboxylation.

La méthode la plus douce pour transformer le CBDA en CBD consiste à chauffer doucement une infusion de fleurs de chanvre et de glycérine pendant une durée précise à la bonne température. Cette méthode est de loin la plus douce pour décarburer le CBD, et c’est pourquoi elle laisse également de nombreux autres composés végétaux intacts.

D’autres méthodes plus agressives pour décarburer le CBD consiste à utiliser une chaleur élevée pour rôtir les fleurs de chanvre dans un four ou même de les faire bouillir dans de l’eau. Ces méthodes peuvent prendre moins de temps, mais elles peuvent affecter négativement les autres composés végétaux qui fonctionnent de concert avec le CBD.

Bien qu’il y ait eu beaucoup plus de recherches scientifiques sur le CBD que sur le CBDA, il commence à devenir un cannabinoïde d’intérêt. Le CBDA peut être utilisé dans des produits à usage thérapeutique.

Le CBD et ses effets dans le corps humain

Le CBD et ses effets dans le corps humain

L’utilisation médicale du CBD devient chaque jour plus courante et la recherche montre qu’il s’agit d’une substance sûre avec des effets bénéfiques apparemment infinis sur la santé .

Ses effets :

  • Se lie aux récepteurs cannabinoïdes du cerveau ;
  • Agit sur le corps pour réduire l’inflammation et la douleur engourdie ;
  • Idéal pour des affections comme l’arthrite, les blessures ;
  • Efficace pour stimuler l’humeur, réduire l’anxiété et la dépression ;
  • Réduit les troubles du sommeil.

La recherche montre également qu’il peut aider à combattre le cancer en réduisant la croissance des cellules cancéreuses et qu’il aide à réduire les nausées chez les patients cancéreux qui suivent une chimiothérapie.

Les effets du CBDA sur la santé

Le CBDA a aussi des effets positifs sur la santé, tout comme le CBD. Et bien que les deux soient étroitement liés, ils fonctionnent en réalité de différentes manières. Le CBDA ne se lie pas aux récepteurs cannabinoïdes comme le fait le CBD. Mais il interagit avec le système endocannabinoïde du corps et stimule la production de sérotonine.

Des études montrent que le CBDA peut agir comme un inhibiteur de la COX-2, ce qui le rend idéal pour réduire l’inflammation et la douleur. Il peut agir comme antiémétique et peut aider à combattre les nausées et les vomissements.

Une étude a même révélé qu’il fonctionne mieux que le CBD pour réduire les nausées. Il a des effets antidépresseurs, vous aide à dormir et utilisé pour traiter l’épilepsie.

Le CBD et le CBDA peuvent être trouvés dans les huiles, les teintures, les topiques et d’autres produits faciles à utiliser. Le CBD et le CBDA peuvent offrir de nombreux avantages similaires pour la santé, aussi leur utilisation dépend de vos préférences personnelles et de celle qui est la plus efficace pour soulager vos symptômes.

La meilleure approche est de les utiliser ensemble. Comme les autres cannabinoïdes, ils fonctionnent très bien lorsqu’ils sont combinés et peuvent se renforcer mutuellement grâce à ce que l’on appelle l’effet d’entourage.

Le CBD et le CBDA présentent des similitudes, mais comme ils agissent différemment dans le corps, le CBDA peut être plus efficace pour soulager certains symptômes que le CBD. La science commence tout juste à découvrir les avantages uniques du CBDA.

Différences entre le CBDA et le CBD

Le CBDA fonctionne de la même manière que le CBD en influençant le système endocannabinoïde et d’autres systèmes biologiques du corps humain. Le CBDA présente de nombreuses différences importantes qui le rendent encore plus puissant.

Il est mieux absorbé (5 à 11 fois mieux) et agit plus fortement dans le corps en ce qui concerne la douleur et l’inflammation après une activité physique et les symptômes de nausées.

Vous obtiendrez de meilleurs résultats à des doses plus faibles lors de l’utilisation de produits CBDA (ou de produits CBD à base de chanvre végétal entier contenant du CBDA) par rapport à un isolat de CBD pur ou presque pur. Si vous avez essayé le CBD sans grand succès, ne présumez pas que le CBDA ne vous aidera pas.

CBD ou CBDA ? Quel produit me convient le mieux ?

CBD ou CBDA ? Quel produit me convient le mieux ?

Alors que la recherche humaine sur le CBD et le CBDA est encore en train d’émerger, les premières découvertes montrent que même de petites quantités de CBDA peuvent avoir des effets physiologiques importants.

La plupart des cannabinoïdes se lient aux récepteurs CB1 ou CB2 du corps, le CBDA fonctionne différemment. Il interagit avec votre système endocannabinoïde en empêchant l’enzyme cyclooxygénase-2 (COx-2). La COX-2 est produite dans les cellules nerveuses et joue un rôle central dans l’inflammation et la douleur. Le CBDA peut aider à modérer la COX-2, et les chercheurs ont même découvert que le CBDA a une structure chimique très similaire à celle de nombreux AINS, des anti-inflammatoires comme l’aspirine.

Au-delà de ces utilisations très cliniques, l’affinité du CBDA pour le récepteur 5-HT peut avoir d’autres fonctions potentielles. La sérotonine est très importante pour des fonctions corporelles, de l’alimentation à la digestion en passant par le sommeil, la motricité et les émotions.

Si les niveaux de sérotonine sont trop élevés ou trop bas, des effets indésirables peuvent en résulter dans ces domaines. La recherche sur le CBDA montre qu’il peut aider à réguler et à modérer la sérotonine à des niveaux sains, en maintenant ces fonctions essentielles en équilibre.

Des études ont montré que le CBDA peut être mille fois plus puissant que le CBD. Le CBDA peut également avoir des propriétés spéciales que le CBD n’a pas, ce qui en fait une option pour différents traitements.

Il est important de garder à l’esprit que le CBDA est assez instable, comme en témoigne sa décarboxylation progressive à température ambiante. Dans les recherches les plus récentes, il a été découvert que le CBDA inhibe la réplication du SRAS-CoV-2 et promet une réponse immunitaire innée de l’hôte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.