CBD à spectre complet et isolat de CBD : quelles différences ?

Quelle différence y a-t-il entre l'huile de CBD à spectre complet et l'isolat de CBD ?

En France comme dans bon nombre de pays européens, le cannabidiol est principalement consommé sous la forme d’huile. Le succès des huiles de CBD est dû en partie à leurs facilités d’utilisation et à la capacité qu’a le corps de les absorber rapidement.

Sur le marché et dans les boutiques spécialisées, vous trouverez un large choix d’huile au CBD. De nombreux fabricants y ajoutent des ingrédients comme des arômes pour faire la différence.

Ce qui intrigue beaucoup de personnes, ce sont les mentions Full Spectrum ou spectre complet, ou encore les inscriptions isolat pur, qu’on peut souvent trouver sur une partie de l’étiquette. Devant de telles inscriptions, on peut facilement se demander quel choix faire. Pour prendre la bonne décision, il est nécessaire de comprendre la différence.

Le spectre complet ou full Spectrum, qu’est-ce que c’est ?

L’huile de CBD étiqueté full Spectrum ou spectre complet a la particularité de contenir d’autres cannabinoïdes en plus du CBD.

Les huiles de CBD au spectre complet sont fabriquées selon un processus bien précis. Les plantes de chanvre femelle une fois leur maturité atteinte sont soumis à une méthode d’extraction dite au CO2. Ce procédé permet de conserver tous les autres cannabinoïdes que contient la plante.

L’extrait obtenu sert à préparer une huile dite à spectre complet.

Il est important de comprendre qu’à côté du THC et du CBD qui sont les principes actifs les plus connus de la plante de chanvre, il en existe une multitude d’autres.

On peut citer le Cannabichromène encore appelé CBC, le Cannabigériol encore appelé CBG ou le Cannabinol encore appelé CBN. Il existe plus de 100 cannabinoïdes dans la plante de chanvre. La teneur de chacun de ces actifs varie fortement en fonction de la variété de chanvre.

L’isolat de CBD ou CBD pur

Les huiles qui vous sont présentées comme des isolats de CBD sont à l’exact opposé des huiles à spectre large. Elles sont fabriquées avec des extraits de CBD pur à 99 %. Cela veut dire que dans cette huile, le cannabinoïde dominant, pour ne pas dire le seul cannabinoïde présent, est le CBD.

Dans l’industrie pharmaceutique, il est courant d’isoler les principes actifs des plantes. L’objectif visé est de renforcer leur efficacité pour permettre aux consommateurs de ressentir rapidement les résultats qu’il vise en venant consommer ces produits.

L’isolat de CBD ou CBD pur se présente sous la forme d’une poudre. Cette poudre est obtenue par l’écrasement des cristaux qui résultent du processus d’extraction.

Les huiles ayant la mention isolat de CBD peuvent donc être considérées comme les véritables huiles de CBD.

Le spectre complet ou full Spectrum, qu'est-ce que c'est ?

Quelle huile choisir ?

Le choix de l’huile de CBD que vous allez consommer dépend bien évidemment de vos préférences. La compréhension de certaines notions peut vous guider. Tout d’abord, vous devez savoir ce que c’est que l’effet d’entourage.

L’effet d’entourage

Les cannabinoïdes comme les principes actifs présents dans les plantes agissent en groupe pour produire des résultats. On parle ainsi d’effet d’entourage. Lorsque vous consommez du CBD sous forme de fleur par exemple, celui-ci va agir dans votre corps en créant une synergie avec les nombreux autres cannabinoïdes.

Vous allez ressentir les effets du cannabinoïde plus longtemps et cela vous permettra d’éviter les effets secondaires.

L’un des exemples les plus connus de l’effet d’entourage concerne l’interaction entre le CBD et le THC. Ces deux cannabinoïdes agissent sur deux différents types de récepteurs. Le THC agit essentiellement sur le récepteur CB1 et le CBD sur le récepteur CB2.

Ce qui est intéressant, c’est que l’activité du récepteur CB2 tend à contrebalancer les effets négatifs de l’action du THC sur le premier récepteur. En d’autres termes, le CBD permet de limiter les dommages que peut causer le THC.

Quelle est donc la meilleure huile ?

Influencés par les habitudes provenant de l’industrie pharmaceutique, les chercheurs se sont pendant de nombreuses années concentrées uniquement sur les bienfaits du CBD.

L’isolat de CBD est avantageux pour son dosage très précis. Il est plus facile de savoir quelle quantité vous devez consommer si vous choisissez une huile à isolat pur.

Côté efficacité, l’isolat pur est beaucoup moins performant que le spectre complet. Dans plusieurs études réalisées aux États-Unis ou en Israël, les chercheurs sont parvenus à la conclusion que les huiles de CBD à spectre complet avaient un effet anti-inflammatoire et antalgique beaucoup plus prononcé que les huiles à isolat pur.

D’autres études ont indiqué que pour être efficaces, les huiles de CBD à isolat pur devaient obligatoirement être pris à une certaine dose. Au contraire, même à très petite dose, les huiles à spectre complet étaient efficaces.

La dose d’isolat pur qui doit être consommée étant un peu élevée, les huiles de cette catégorie peuvent à terme provoquer des effets secondaires. Il existe des personnes qui ne tolèrent pas du tout le THC ou qui à cause de leurs activités professionnelles ne doivent pas en consommer même à très faible dose.

Si vous faites partie de cette catégorie, il est préférable de choisir les huiles à isolat pur.

Le spectre large : une solution intermédiaire ?

Entre les huiles à spectre complet et les huiles à isolat pur, on trouve les huiles à spectre large. Ces dernières sont souvent assimilées aux huiles à spectre complet. Mais il s’agit là d’une erreur. Même si beaucoup de choses semblent unir ces deux catégories, il existe quelques différences majeures entre eux.

Le premier point de convergence est que les deux huiles sont fabriquées selon le même mécanisme. C’est donc toute la plante qui est sollicitée et les deux huiles contiennent plusieurs cannabinoïdes, ce qui les distingue complètement des huiles à isolat pur.

Contrairement aux huiles à spectre complet, les huiles à spectre large ne contiennent pas de THC. Lors de la dernière étape de sa fabrication, les entreprises utilisent ainsi un procédé pour extraire le THC tout en conservant tous les autres cannabinoïdes.

À cause de cette particularité, le CBD à spectre large est très apprécié des personnes qui ont une forte intolérance au THC.

Certes, dans le cas des produits à spectre large, l’effet d’entourage est légèrement compromis avec l’absence du THC, mais il demeure bien présent. En termes d’efficacité, ces produits sont donc bien plus intéressants que les huiles à isolat pur.

Le spectre large : une solution intermédiaire ?

Bon à savoir

Les huiles de CBD au spectre complet vendu en France ne doivent pas avoir une teneur en THC supérieur à 0,3 %. Passé ce seuil, le produit est assimilé à un stupéfiant et sa consommation, sa commercialisation ou sa simple détention est passible de sanctions pénales. Ces sanctions peuvent aller d’une peine d’amende à une peine d’emprisonnement.

Les huiles de CBD à spectre complet ou large sont plus coûteuses que celles qui ne sont composées que d’un isolat pur. Cela se justifie par leur plus forte efficacité et aussi leur processus de fabrication plus long et plus onéreux. Si vous trouvez l’écart de prix très grand, sachez qu’il ne s’agit en aucune manière d’une tentative de vous arnaquer.

Faites attention aux vendeurs. Les cas d’arnaques dans le domaine de la vente d’huile de CBD sont fréquents. Assurez-vous de payer vos produits dans une boutique ayant une bonne réputation ou sur un site réputé. Ne sautez pas sur la première bonne affaire, vous risquez de payer un produit dont la consommation peut vous coûter cher.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.