Tout savoir sur le métier de cannabicultueur

métier de cannabiculteur

Avec la légalisation et l’utilisation du CBD dans divers produits, un nouveau métier est en pleine émergence : cannabiculteur. Pour prétendre à devenir un producteur de cannabis, il est nécessaire de prendre en compte plusieurs points importants.

Comment devenir producteur de cannabis légal en France ?

Du côté de la loi

Depuis la légalisation sous condition du CBD, il est possible de cultiver, en France, du cannabis, mais sous certaines conditions. Aujourd’hui, la loi concernant la culture de cannabis à son compte change régulièrement et reste très restrictive. Il est légal de cultiver seulement certaines variétés de chanvre, inscrites dans les textes de loi.

La loi sur le cannabis régularise également le taux de THC de 0,2 à 0,3 %. Produire des plants avec un taux de THC différent expose les producteurs à des sanctions sévères. Pour exercer en tant que producteur de CBD, il est nécessaire de détenir une licence de producteur officiel. L’obtention de cette licence s’accompagne d’une déclaration de la position géographique des plants de cannabis, pour éviter tous malentendus avec les autorités.

Des contrôles sur la production peuvent être réalisés pour vérifier la conformité des plants, du taux de THC… Si vous décidez de vous lancer dans la production de chanvre de cannabis, il est ainsi indispensable de se tenir informé des changements législatifs concernant la production et la distribution de chanvre. Comme c’est une industrie encore nouvelle, les lois changent rapidement.

La culture de la plante de cannabis

Malgré les restrictions apportées par la loi sur le CBD, il est possible pour un Français de devenir producteur de plantes de cannabis.

Comme n’importe quel type de culture, il faut connaître l’environnement adéquat pour la production des plants de cannabis et comment s’en occuper. Un producteur peut choisir entre trois différentes productions de cannabis : en intérieur, en extérieur ou sous serre.

cultiver du cannabis légalement en france

Peu importe le type de production, la préparation du terrain est un élément essentiel à la bonne culture du cannabis. Il faut, dans un premier temps, trouver un terrain favorable à la culture des chanvres. Celles-ci s’épanouissent mieux à la lumière et à la chaleur. Il est nécessaire de préparer la terre à la culture des plantes avec la bonne température. Quand votre terrain est prêt à accueillir vos plants, vous pouvez commencer à semer vos graines de chanvre.

Utilisation des cultures

Sur un plant de cannabis, les tiges, les fleurs et les feuilles peuvent être commercialisées, si elles n’excèdent pas le taux de THC prévu par la législation du pays.

Une fois les récoltes faites, les cultures pourront être vendues et être utilisées dans la production de produits CBD. Ces produits se composent de la molécule cannabidiol (CBD), qui n’est pas un produit stupéfiant, contrairement au THC. Le CBD se retrouve dans l’huile de cannabidiol, dans les liquides CBD pour les cigarettes électroniques, dans les gélules d’huile de CBD ou encore les baumes.

Ces produits à base de cannabis sont vendus en vente libre dans des tabacs ou en pharmacie, ou encore dans les boutiques spécialisées. Le CBD possède en effet des effets thérapeutiques et relaxants et peut être recommandé dans un traitement médical.

Ainsi, il est possible aujourd’hui en France de devenir producteur de cannabis. Cependant, pour respecter les lois, une liste d’éléments importants est à prendre en compte et à contrôler, sous peine de sanction.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.