Liquides vape : PV/GV que choisir et pourquoi ? Le guide.

Liquides vape : PV/GV que choisir et pourquoi ? Le guide

Les liquides vape que vous utilisez dans vos différentes cigarettes électroniques sont généralement composés de mélange de glycérine végétale et de propylène glycol. Ce sont des ingrédients dont le grand public ignore vraiment la connaissance. Pourtant, ils sont utilisés en industrie et dans un grand nombre de produits de la vie courante. C’est à se demander ce qu’ils ont vraiment à offrir.

Qu’est-ce qu’un liquide vape ?

Encore appelé e-liquide, le liquide vape est d’une certaine manière le carburant des vapoteuses. C’est un mélange de diverses substances naturelles ou/et synthétiques produisant de la vapeur lorsque ce dernier est chauffé à une température donnée. Il est composé de plusieurs éléments, dont le/la :

  • glycérine végétale (GV) ;
  • propylène glycol (PG) ou propylène vape (PV) ;
  • nicotine : qui peut être facultative ;
  • arôme : ce dernier peut être aussi facultatif.

Que retenir concrètement du PV et de la GV ?

Propylène Vape (PV)

Le propylène vape est issu de la pétrochimie. Il ressemble à un liquide visqueux ne possédant ni de couleur, ni d’odeur, ni de goût. C’est une substance usée dans le liquide de cigarette électronique en raison de sa particularité à être un bon support d’arômes. Le propylène est utilisé pour sa température de vaporisation assez basse.

Glycérine végétale (GV)

Extraite par la saponification des huiles végétales, la glycérine végétale a l’apparence d’un liquide visqueux. Elle est sans odeur et sans couleur. Tout comme le PV, c’est une substance d’origine végétale usée dans les e-liquides en raison de sa température de volatilité basse. Aussi, elle est utilisée pour sa capacité de produire abondamment de la vapeur lors de son passage à l’état gazeux.

Quels sont les ratios PV/GV dans les e-liquides ?

D’ordinaire, les e-liquides sont composés du mélange de ces deux ingrédients que sont le PV (propylène vape) et le GV (glycérine végétale). Cela permet d’user de diverses caractéristiques. Ainsi, selon les différents ratios PV/VG appliqués à un liquide vape, vous disposez d’un grand nombre de recettes pour que vous puissiez trouver celle qui vous correspond. Ces dernières sont de diverses origines donc de différentes saveurs et compositions en termes de PV et GV. De leur nombre on distingue :

Les liquides coulants ou fluides ayant une concentration de PG supérieure à 60 %

Ces liquides sont excellents pour les novices qui désirent avoir un bon hit. En fait, ils sont constitués de propylène glycol et de nicotine. Aussi, ces derniers usent de matériels plutôt simples. Grâce à leur teneur très élevée en PV, ils s’adaptent complètement aux résistances d’au moins un ohm. Par contre, ces modèles sont fortement déconseillés pour une utilisation sur des résistances adaptées aux liquides épais. Cela sous peine d’engendrer des pertes. Avec les liquides de cette catégorie, vous avez une très bonne quantité de production de saveur contrairement à la vapeur.

Les liquides mixtes ayant une concentration de 50 GV et de 50 PV

Ils sont parfaits si vous souhaitez profiter à la fois du GV et du PV, c’est-à-dire jouir de la vapeur et de la saveur en une seule fois. Ce sont des liquides généralement adaptés à tous les différents types de résistances. Toutefois, il est catégoriquement déconseillé d’utiliser les résistances de très grande valeur ou d’anciennes générations.

Les liquides épais ayant une concentration de GV supérieure à 40 %

Ce sont des liquides visqueux qui sont impossibles à vaper sans les matériels nécessaires. Il vous faut donc utiliser absolument des atomiseurs reconstructibles ou des résistances plutôt basses sur les clearomiseurs. Avec ces derniers, la production de la vapeur est considérable et les arômes ont plutôt tendance à être adoucis.

Pourquoi préférer le PG dans votre e-liquide ?

Pourquoi préférer le PG dans votre e-liquide ?

Le propylène glycol (PG) est une substance utilisée dans les produits alimentaires, les boissons non alcoolisées, les épices, les gâteaux, les vinaigres et les marinades. C’est une substance usée également dans les cosmétiques, la pharmacie et bien d’autres domaines. Il est donc très bénéfique à l’organisme humain.

Le propylène glycol (PG) produit une vapeur mince et idéale pour une vape. Lorsqu’il est coulant, il accentue considérablement les arômes. En fait, il restitue les arômes qui servent à créer des saveurs claires et précises. Si vous êtes en quête d’un liquide de cigarette électronique produisant plus de saveur et surtout peu de vapeur, trouvez celui avec une forte dose de PG ou PV.

Par ailleurs, les e-liquides avec une forte dose de PG sont responsables des véritables contractions de gorge. Plus cette contraction en PG est grande, plus le hit aussi devient intense. Ainsi, si vous êtes un débutant avec la cigarette électronique, elle est idéale. Le PG vous permettra de ressentir les différentes et nouvelles sensations qu’avec une vraie cigarette. De plus, ce dernier favorise la dilution de la nicotine et aussi la sensation de sevrage nicotinique.

Par ailleurs, ce type de liquide peut vous créer des problèmes de fuite en raison de sa grande fluidité. Également, il est responsable des vapes sèches qui demandent peu de glycérine végétale. Cela servira à rendre votre vape gourmande et ronde.

Pourquoi préférer la GV dans votre e-liquide ?

La glycérine végétale est une substance retrouvée dans de nombreux éléments naturels tels que les animaux, les aliments, les fleurs ou encore les hommes. Également, c’est le cas des éléments artificiels. Elle permet de détecter le genre de fumeur que vous êtes. Il s’agit de savoir si vous êtes un débutant, un petit, moyen ou grand vapoteur.

À l’inverse du propylène glycol, la glycérine végétale (GV) diminue considérablement le ressenti du hit et surtout des parfums. Par la même occasion, elle produit une quantité importante de nuages. C’est l’alliée par excellence de l’inhalation directe et des vapes sub ohms. Ainsi, un e-liquide qui contient une forte dose de cette substance est beaucoup plus adapté pour vous qui êtes déjà expérimentés.

Par ailleurs, la viscosité de ce composant a tendance à utiliser rapidement et majoritairement les mèches de la vapoteuse. Aussi, si cette dernière est excessive dans votre e-liquide, elle peut créer des soucis de dry hit.

Astuce de pro pour choisir le meilleur e-liquide pour votre vapoteuse

Le choix d’un liquide de cigarette électronique doit être important pour vous, puisque c’est lui qui vous permettra de tenir dans votre sevrage tabagique. Ainsi pour réussir ce dernier, commencez par vérifier le taux de nicotine que contient votre e-liquide. Si vous êtes débutant, vous devez prendre en compte votre statut de fumeur. En effet, le niveau de dépendance est variable d’un individu à un autre. Vous pouvez donc essayer différents dosages afin de trouver celui qui vous est le plus adapté. Aussi, il faut noter que le choix de votre taux de nicotine dépend de votre vapoteuse.

De plus, pour un choix idéal, vous devez trouver le bon taux de PV et GV. Puisque ces derniers représentent 80 à 90 % de la composition de votre liquide vape, il est important de ne pas le négliger. Ainsi, pour les débuts, un taux de PV/GV allant respectivement de 60/40 à 80/20 est le meilleur choix. De même, si vous êtes gêné par le hit, vous pouvez adopter le dosage de PV/GV à 50/50. En général, il est déconseillé de dépasser la barre de GV supérieure à 50 %.

Enfin, choisir votre e-liquide revient aussi à prendre en compte l’arôme qui vous correspond. À ce niveau, vous avez la possibilité de choisir entre les saveurs suivantes :

  • menthe,
  • tabac,
  • fruitée,
  • gourmande,
  • et boisson.

En effet, il vous suffit de goûter à toutes ces saveurs pour dénicher la vôtre. Mais, il est important de choisir une saveur qui vous permettra définitivement de fumer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.