J’ai avalé du e-liquide en vapotant, faut-il appeler un médecin ?

J’ai avalé du e-liquide en vapotant, faut-il appeler un médecin ?

Il nous est parfois arrivé d’avaler accidentellement une substance inhabituelle. La première question à se poser est de savoir si la substance en question est dangereuse. Parfois, nous nous tournons vers nos proches, nos amis, ou vers internet pour nous assurer qu’il ne s’agit de rien de grave.

D’autres fois, nous cherchons fébrilement le numéro de notre médecin traitant. Avec une voix inquiète, nous lui expliquons alors la situation en espérant qu’il nous donne une réponse rassurante. Et lorsque nos soupçons sont confirmés, nous courrons dans la première pharmacie pour trouver le produit recommandé. Une chose est sûre, ces moments sont toujours caractérisés par une extrême angoisse.

Les utilisateurs d’e-cigarette vivent parfois cette situation désagréable lorsqu’ils avalent par mégarde un peu d’e-liquide. Beaucoup de questions leur traversent alors l’esprit, comme les risques auxquels ils sont exposés, s’ils doivent appeler le médecin ou se rendre immédiatement à l’hôpital. Dans de très nombreux cas, les réponses qu’ils obtiennent sont floues ou contradictoires ce qui ne fait que renforcer leur angoisse. Ne vous inquiétez pas plus car dans cet article, nous lèverons enfin le voile !

Le e-liquide c’est quoi ?

Le e-liquide pour cigarette électronique est un produit spécialement conçu pour la vaporisation. On parle souvent de vapotage. Des arômes alimentaires et de la nicotine sont diffusés. Le e-liquide est l’élément qui permet à la cigarette électronique de produire de la vapeur. Sans ce liquide spécial, il vous sera donc impossible d’utiliser votre cigarette électronique. Le e-liquide est composé de plusieurs ingrédients. Ces derniers, chauffés à une forte température, généralement au-delà de 60 °C, se vaporisent et donnent naissance à la fumée qui est inhalée par le e-fumeur. Ces ingrédients sont :

  • Le propylène glycol
  • La glycérine végétale
  • Des arômes alimentaires
  • La nicotine

Notons que la nicotine est optionnelle et qu’il est tout à fait possible de vapoter un e-liquide sans cet ingrédient. Ce liquide particulier est commercialisé dans des flacons spéciaux munis d’un opercule spécialement conçu pour faciliter le remplissage du réservoir.

Le e-liquide est-il dangereux ?

Au vu de la composition chimique du e-liquide, la dangerosité du produit peut être fondée. Cette question est à considérer principalement si vous êtes un fumeur régulier ou si vous vivez avec des enfants.

Le liquide est-il dangereux ?

Le risque est lié à la nicotine

Le principal danger lié au fait d’avaler du e-liquide est lié à la présence de nicotine. Et comme nous venons de le voir, cette substance est optionnelle. Mais il est toutefois exigé par de nombreux e-fumeurs notamment les personnes qui ont une dépendance. Ces derniers qui souhaitent le plus souvent mettre fin à leur addiction préfèrent des e-liquide avec un maximum de 20 grammes de nicotine. Ils peuvent alors progressivement mettre fin à leur dépendance. Si votre e-liquide ne contient pas de la nicotine, sachez alors que le risque est considérablement réduit dans votre cas.

Un danger potentiellement mortel

Selon le centre antipoison de France, ingurgiter une quantité assez importante d’e-liquide serait extrêmement dangereux et pourrait même conduire à la mort. Une telle ingestion peut en effet produire dans un laps relativement court de temps des nausées, des vertiges, des maux de tête et même dans certains cas des palpitations. Si la concentration en nicotine de votre e-liquide est très élevée, d’autres situations plus graves peuvent se présenter comme les convulsions, les troubles du rythme cardiaque et de graves problèmes respiratoires. Le mieux est donc d’appeler immédiatement le médecin ou si possible de vous rendre à l’hôpital si vous pensez avoir avalé une quantité importante de ce liquide. Gardez toutefois votre calme, car à moins d’avaler la totalité de votre flacon, la seconde catégorie de malaises ne devrait pas vous arriver. La quantité de nicotine qui pourrait devenir mortelle est estimée par les experts à 500 mg.

Vous avez juste avalé quelques gouttes

Il est aussi possible d’avaler quelques gouttes de e-liquide. Dans ce cas, vous ne devez pas trop vous en faire. Certes, vous devez être très attentif et surveiller si un malaise survient. En général, il est possible d’avoir un peu de nausée et de vertiges. Mais inutile de vous précipiter pour appeler un médecin. Ces sensations ne durent pas longtemps et disparaissent au bout de quelques minutes. Lorsque vous constatez que vous avez avalé quelques gouttes, rincez vous immédiatement la bouche avec de l’ eau potable. Si au bout de plusieurs heures, vous avez toujours envie de vomir ou vous ne vous sentez pas bien, il est alors conseillé de faire immédiatement appel à un médecin.

Faites attention aux enfants et aux animaux

Lorsque vous vivez avec des enfants ou avec des animaux de compagnie, vous devez faire extrêmement attention. Ces derniers sont beaucoup plus fragiles et moins susceptibles de résister à l’absorption d’e-liquide. Selon les experts, la nicotine peut devenir mortelle à partir de 10 mg chez les enfants. Inutile de préciser que si jamais cela arrivait, vous devez rapidement vous rendre à l’hôpital.

Les animaux sont aussi concernés par ce risque. Il est donc très important de placer non seulement le flacon contenant le e-liquide hors de portée des enfants mais aussi des animaux. Vous devez veiller à ce que ceux-ci ne puissent pas avoir accès à votre cigarette électronique.

Avaler le liquide de cigarette électronique, est-ce dangereux ?

Prévenir vaut mieux que guérir

Ce vieil adage trouve tout son sens dans le contexte du e-liquide. En effet, il est préférable de prendre vos précautions pour ne pas avaler ce fluide. Les recherches suggèrent que de nombreuses personnes absorbent le e-liquide en tirant un peu trop fort sur leur cigarette électronique. Par conséquent, le liquide s’introduit dans leur bouche. Il y a aussi des e-fumeurs qui versent par inattention ou volontairement trop de liquide dans le réservoir. Il y a aussi des cas de fuites qui peuvent vous amener à avaler sans le vouloir du e-liquide. Ces cas se produisent souvent lorsque la cigarette est mal nettoyée.

Il est donc important de vous assurer de ne tirer que légèrement sur la cigarette et que le réservoir soit rempli de façon modérée. Et n’oubliez pas que la cigarette électronique doit être régulièrement nettoyée.

Et si vous avalez la vapeur ?

La vapeur est produite à base du liquide, il est donc normal de se poser la question de savoir ce qui pourrait arriver si jamais vous avalez la vapeur. Ne vous inquiétez pas, même si les chances sont grandes que vous vous mettiez à tousser lorsque cela arrive. Tout ce que vous devez faire c’est de régler votre cigarette électronique pour éviter de trop tousser. Il n’est pas nécessaire d’appeler votre médecin. Assurez-vous que l’airflow ne soit pas trop ouvert, ou que la batterie ne soit pas trop puissante. Avec le temps, lorsque vous aurez appris à bien vapoter au lieu de fumer, vous arrêterez d’avaler la vapeur et tout rentrera dans l’ordre.

En résumé, il faut retenir qu’avaler le e-liquide n’est dangereux que lorsque la quantité est particulièrement importante. Dans ce cas, il ne faut surtout pas hésiter à contacter le médecin, surtout si les malaises se poursuivent pendant plusieurs heures. Au cas où la quantité est moins importante, un simple lavage de la bouche devrait suffire à vous protéger. Dans tous les cas, soyez prudent et très vigilant. Mais ne vous privez pas du plaisir de vapoter !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.